La Suisse. Paradis du chocolat pour certains, paradis fiscal pour d’autres.

Pourtant, à côté de ces marqueurs populaires, le pays helvétique a d’autres atouts qui convainquent plus d’un de s’y installer pour faire carrière.

Voici 6 bonnes raisons pour lesquelles vous allez adorer travailler en Suisse.

 

1. La Suisse et son excellente qualité de vie

Genève et Zurich figurent dans le top 10 des villes lorsqu’on parle de qualité de vie.

Plus généralement, la Suisse offre un parfait équilibre entre nature et urbanisme. Les nombreux lacs, les montagnes, le climat relativement doux, la propreté et le sentiment de sécurité concourent à cette sensation de bien-être qui vous envahit une fois sur place.

Côté gastronomie, les plats suisses sont à l’image de leur situation géographique. Il y a un peu d’Italie, de France et d’Allemagne dans chaque bouchée.

En effet, du plat bernois à la traditionnelle raclette, il y a de quoi faire un véritable voyage culinaire sans bouger de votre canton.

 

2. Des salaires élevés en Suisse

Quel que soit le secteur d’activité, le salaire moyen est bien plus élevé en Suisse que dans les pays voisins. Certes la vie y est plus chère, mais à la fin du mois, il vous restera toujours plus qu’en Allemagne, en France ou en Italie.

Toutefois gardez à l’esprit qu’en Suisse on travaille habituellement entre 40 et 42 heures par semaine. Si vous pensiez toucher le gros lot et pouvoir plier bagage du bureau à 17h, il faut repasser.

Enfin, pour ce qui est de l’imposition, tordons le cou à une idée reçue. Le taux d’imposition sur le revenu en Suisse est sensiblement égal à celui français. Les différences se font sur les mécaniques de défiscalisation qui, selon votre profil, peuvent rapidement devenir très avantageuses.

 

3. La Suisse, tournée vers l’international

L’économie suisse est tournée vers l’international. De nombreuses multinationales ont leur siège ou une succursale en Suisse.

Située au milieu de l’Europe et en raison de sa petite taille, de nombreux pays européens ne sont qu’à quelques heures de trajet en voiture.

De plus, les aéroports de Genève et Zurich garantissent des liaisons optimales vers des destinations du monde entier.

 

4.  Des transports publics efficaces

Amis cheminots de France, n’allez pas en Suisse, vous vous y ennuierez à mourir.

En effet, quand en France on dénombrait en 2017 pas moins de 139 jours de grèves pour 1 000 actifs (tous secteurs confondus), la Suisse elle n’en était qu’à un seul jour de grève ! Des statistiques à vous alliéner un syndiqué SNCF.

La qualité du transport helvète s’apprécie donc d’abord à sa disponibilité. Que ce soit en ville ou à la campagne, les transports publics fonctionnent parfaitement.

La Suisse fait même partie des pays les mieux classés en matière de liaisons ferroviaires. Et s’il arrive qu’il n’y ait pas de gare dans un village, vous pourrez toujours compter sur le bus. Sans broncher !

 

5. Une grande diversité linguistique

La Suisse a quatre langues nationales : l’allemand, le français, l’italien et le romanche.

A celles-ci s’ajoutent l’anglais, l’espagnol et les nombreuses autres langues parlées pas les immigrés et les touristes. La diversité culturelle et linguistique y est garantie, dans une cohabitation harmonieuse.

 

6. Management horizontal, licenciement sidéral

Les entreprises suisses sont pour la plupart organisées de façon horizontale. Autrement dit, elles encouragent un rapport personnel et relâché entre collaborateurs, libéré de la charge hiérarchique.

Dans le même temps, le marché du travail est plus que flexible. Votre contrat de travail à durée indéterminée se stoppe en un claquement de doigt. Ou presque.

Mais pas d’inquiétude outre mesure, car les opportunités de nouveau job sont nombreuses et variées.

 

En définitive, si vous n’avez rien contre le mélange culturel. Si vous parlez l’anglais comme un chinois. Si vous voulez augmenter vos revenus et êtes prêts à vous nicher dans la défiscalisation.

Ou alors si vous aimez simplement les trains qui partent à l’heure…

La Suisse est faite pour vous.