Beaucoup y pensent, nombreux en rêvent, certains franchissent le pas, d’autres n’oseront jamais. Une chose est certaine, c’est que tout le monde n’a pas vocation à devenir entrepreneur.

En effet, l’entrepreneuriat demande un certain nombre d’habitudes, d’aptitudes autres que les qualifications professionnelles. Des qualités qui permettront à l’aventure de se lancer et surtout, de perdurer.

Voyons ensemble quelques-unes des qualités qu’on dénote chez les entrepreneurs qui réussissent.

 

1. Un entrepreneur à succès est curieux

Un projet d’entreprise commence par une idée. Et où trouver l’idée si ce n’est autour de soi ?!

L’histoire entrepreneuriale regorge d’entreprises qui ont fait leur succès sur une idée simple née au détour d’un moment d’une pure banalité. Bien entendu, elle avait le mérite de répondre à un besoin ou de soulever un désir.

C’est pourquoi la curiosité passive est la plus grande source d’inspiration. Elle nourrit l’esprit de ceux qui s’ouvrent à la vie. Ceux-là qui font du sport, aiment les loisirs, vont au restaurant, lisent des blogs, se tiennent informer des évolutions du monde, etc.

Il n’y a rien de plus voué à l’échec qu’une démarche où on se dit « Bon, j’ai envie de me mettre à mon compte. Il faut que je trouve une idée. Je me donne une semaine. »

L’idée à succès jaillit dans l’esprit des curieux.

 

2. Un entrepreneur à succès est audacieux

C’est au pied du risque qu’on juge l’entrepreneur.

En effet, se lancer dans l’entrepreneuriat c’est accepter de porter sur ses épaules le poids du risque qui repose dans chaque décision que l’on prend. Risque pour soi, pour ses salariés (si on en a), pour ses partenaires, pour sa famille.

À chaque étape de la création d’entreprise puis chaque jour de la vie de celle-ci, le succès ou l’échec du projet se joue sur la capacité de l’entrepreneur à mesurer les risques, les prendre, puis à en assumer les conséquences. Qu’elles soient positives ou négatives.

Combien de personnes n’ont jamais créé une entreprise alors qu’elles étaient persuadé d’avoir l’idée du siècle ? Toutes celles-là qui ont abandonné, effrayées par le risque trop grand que représentait déjà cette toute première étape. Se lancer.

 

3. Un entrepreneur à succès est passionné

L’une des principales raisons pour lesquelles des individus quittent leur emploi c’est la perte d’intérêt. Cette perte d’intérêt qui s’oppose à la passion, est également une menace pour l’activité entrepreneuriale.

En effet, si vous n’êtes pas conduit par une passion forte pour ce que vous faites, les risques que vous soyez gagné par l’envie de tout lâcher dans les moments difficiles seront d’autant plus grands.

C’est la passion de l’entrepreneur qui va le porter dans toute la phase de création. C’est toujours elle qui va lui donner envie de continuer quand quotidiennement, il fera face à des difficultés de toutes sortes. La passion c’est ce feu sacré qui doit brûler en chaque entrepreneur, et qui se ravive même attisé par les vents contraires.

Il y a différentes manières d’être passionné de telle sorte que cela serve son entreprise. D’aucuns sont passionnés par une technologie et prennent plaisir à la vulgariser. D’autres sont portés par le besoin d’améliorer les conditions de vie d’une population donnée et y laisseraient leur vie pour réussir.

Quel que soit votre moteur, il doit servir un intérêt plus grand que celui de faire fortune.

 

4. Un entrepreneur à succès est optimiste

Pour mener à bien son projet, un entrepreneur se doit d’être optimiste.

Le lot quotidien du chef d’entreprise c’est une bonne dose de mauvaises nouvelles à digérer, des imprévus à gérer, des déceptions à absorber, des appréhensions à dépasser. Si de plus vous êtes pessimiste, fort à penser qu’il ne vous faudra pas longtemps pour déprimer.

Or, la dépression est l’ennemi de la créativité. Et vous aurez besoin d’être créatif pour permettre à votre entreprise de surmonter les écueils jour après jour.

 

5. Un entrepreneur à succès est inspirant

Pour réussir son projet, il est essentiel pour un entrepreneur de bien s’entourer. Le challenge est d’autant plus difficile à relever au démarrage de l’activité, quand vous avez plus de promesses à vendre que du concret.

C’est à cet instant que doit rentrer en jeu la capacité de l’entrepreneur à inspirer confiance ; à donner envie de travailler avec lui ; à faire naître dans l’esprit de l’interlocuteur cette idée qu’il a en face de lui quelqu’un qui pourrait écrire l’histoire.

Ceci sera vrai pour convaincre un investisseur de miser sur votre projet. Tout comme ça le sera pour inviter des fournisseurs à vous faire confiance, ou encore donner envie à des talents de travailler avec vous, pour vous.

 

6. Un entrepreneur à succès est résiliant

Le quotidien d’un chef d’entreprise ce sont des risques derrière chaque décision. Des décisions pas toujours évidentes à prendre, et bien souvent des aléas face auxquels bien qu’impuissant, il devra faire face.

Dans les entreprises de petite taille ou en phase de démarrage, l’entrepreneur sera d’autant plus au four et au moulin.

Il faut trouver des financements, aménager les bureaux, recruter du personnel, trouver des fournisseurs, gérer la comptabilité, concevoir les stratégies pour trouver les clients, mettre en oeuvre ces stratégies, assurer le service-client, gérer le courrier, répondre aux urgences, tisser une relation avec son banquier, animer les réseaux sociaux, faire la veille concurrentielle, etc.

Des tâches quotidiennes (non exhaustives) qu’il faudra effectuer rigoureusement, même quand le coeur n’y sera pas… Comme ces jours où vous démarrerez la journée par une bonne grosse mauvaise nouvelle.

De fait, un entrepreneur qui réussit est forcément résiliant. Il doit être habité par la force de la pensée positive. C’est elle qui lui permettra de se relever chaque jour.

« Réussir n’est pas d’aller de succès en succès. C’est de pouvoir se lever quand on tombe. Et se relever quand on retombe. »

 

7. Un entrepreneur à succès n’est jamais seul

L’équilibre familial de l’entrepreneur joue pour beaucoup dans la réussite d’un projet.

En effet, très souvent l’entourage de l’entrepreneur subit de plein fouet les conséquences des sacrifices consentis. Raison pour laquelle il est important de vivre le projet avec eux, afin d’avoir leur adhésion.

L’équilibre familial est d’autant plus important qu’il sera le rempart sur lequel s’adosser quand l’entreprise naviguera en aux troubles.

Autrement, imaginez-vous un instant déstabilisé sur le plan professionnel et personnel en même temps. Difficile de faire avancer le navire quand on a ni boussole pour vous guider, ni équipage pour vous accompagner.