Actualités

Nettoyage du sol : Techniques recommandées pour les 6 types de sol

Le nettoyage du sol peut être une corvée ou se transformer en cauchemar, selon qu’on utilise ou non les bons produits et les bonnes techniques pour venir à bout des saletés.

En effet, il existe 6 principaux types de sol. Et chacun d’eux requiert un matériel et des techniques spécifiques pour un nettoyage du sol réussi. Voici 6 conseils pratiques pour un nettoyage efficace, selon votre type de sol.

 

Parquet : le nettoyage du sol « light »

Quel que soit votre type de parquet (parquet collé, bois massif, parquet vitrifié, etc), son principal ennemi c’est l’eau.

Pour votre nettoyage du sol en parquet, plutôt que de laver à grand seaux d’eau, utilisez des chiffons ou des serpiellères à peine humidifiés. En effet un parquet qui prend l’eau a tendance à gonfler au point de ne pas retrouver sa forme d’origine. Quand cela arrive, vaut mieux avoir une bonne police d’assurance.

Cest pourquoi en matière de parquet, on parle plus d’entretien que de nettoyage du sol. Pour un entretien efficace, passez tout d’abord un coup de balai ou d’aspirateur sur toute la surface à nettoyer. Privilégiez l’aspirateur pour retirer les saletés dans les interstices.

Pour finir, utilisez un chiffon ou une serpillère à peine humide pour redonner de la fraîcheur à votre sol. Bien sûr, évitez à tout prix les produits détergents.

 

Carrelage : nettoyage du sol à la force des bras

Quel que soit le type de carreaux, il est important de ne pas utiliser certains produits tels que : de l’eau de javel, les produits détergents en poudre, les produits acides (sauf si vous les diluez) ou encore les anticalcaires.

Le nettoyage du sol en carrelage doit se faire avec un balai éponge ou un balai microfibre humidifié d’eau tiède. Voici quelques astuces de nettoyage avec des produits naturels, selon l’état de votre carrelage.

 

Le carrelage très sale

Pour le carrelage très sale, vous aurez besoin d’une serpillière et  d’une solution d’eau chaude et de cristaux de soude. Pour un litre d’eau, ajoutez une tasse à café de cristaux de soude. A défaut des cristaux de soude, utilisez un peu de savon noir.

 

Le carrelage graisseux

Pour les carreaux pleins de graisse, munissez-vous d’un balai microfibre et de l’eau chaude contenant quelques gouttes de vinaigre blanc.

 

Le carrelage en marbre

Point important : Le marbre étant une roche dérivée du calcaire, il est déconseillé d’utiliser des anticalcaires, du vinaigre ou encore du citron lors du nettoyage des sols qui en sont recouverts.

 

Le PVC : nettoyage du sol les doigts dans le nez

Le nettoyage d’un sol recouvert de PVC est très facile.

La poussière s’enlève à l’aspirateur. Cependant, le lavage ne doit pas se faire à grandes eaux. Une serpillière peu humide et de l’eau tiède légèrement savonneuse suffiront pour le nettoyage du sol. Les nettoyeurs vapeur sont aussi à proscrire ; l’humidité ne faisant pas bon ménage avec le PVC.

En cas de tâches, certains produits sont à éviter. Vous vous abstiendrez donc d’employer de l’eau de javel pure, de l’ammoniaque, des solvants puissants ou encore de la cire.

Toutefois, le savon noir dilué ajouté aux cristaux de soude sont efficaces pour la majeurs partie des tâches. Si vous tenez tout de même à utiliser de l’eau de javel, elle devra être bien diluée. Par ailleurs, l’essence de térébenthine est efficace contre les tâches de graisse sur PVC. Il faudra en appliquer juste un peu.

 

Linoléum (lino) & Vinyle

Tout comme le PVC, le lino n’est pas très difficile à nettoyer. Et tout comme le PVC, le lino n’aime pas le lavage à grandes eaux ou encore trop de cire.

Nettoyez votre sol en lino avec un balai microfibre humide sans aucun produit. Toutefois, s’il se trouve très encrassé, utilisez un balai microfibre imprégné d’eau chaude et d’une goutte de savon noir. Les cristaux de soude sont une alternative au savon noir (le ratio : une tasse de café de cristaux de soude pour un litre d’eau).

 

Moquette en laine : le nettoyage du sol approfondi

Le nettoyage du sol recouvert de moquette requiert beaucoup d’application. En effet, une certaine rigueur s’impose pour venir à bout des saletés qui s’incrustent dans les profondeurs de votre moquette.

Passez l’aspirateur au moins deux fois par semaine. Surtout si vous possédez des animaux . De plus, un nettoyage à sec s’impose une fois par mois à l’aide d’un shampoing pour moquette.

Sachez que l’eau oxygénée légèrement dilluée est efficace contre les brûlures. La solution est par contre déconseillée sur les surfaces foncées. En cas de tâches non grasse, une solution d’eau chaude additionnée à un peu de lessive et un peu de vinaigre blanc suffiront.

 

Le nettoyage du sol, requiert une bonne connaissance préalable des matières. Non seulement il faut connaître la nature de son sol, mais il faut également maîtriser les produits d’entretien à utiliser et dans quelles circonstances les utiliser.

Toutefois pour éviter de tomber dans le casse-tête, vous avez des professionnels à portée de clic pour s’occuper du nettoyage de vos sols, grâce à Kliner.

Que pensez-vous de cette actualité ?

01.06.19 | Actualités

Kliner
Kliner
Paris - La Défense



Plus dans ACTUALITÉS