Que vous soyez salarié ou entrepreneur, vous caressez sans doute le doux rêve de vous réveiller chaque jour un peu plus riche que la veille et tant qu’à faire, en faisant de moins en moins d’efforts. Loin d’être un fantasme, ce rêve est à la portée de tout un chacun qui sait commercialiser ce qui le rend unique.

On a tous quelque chose d’unique. Certaines personnes sont uniques par leur parcours de vie. D’autres le sont par un talent qu’elles possèdent. D’autres personnes le sont par leur capacité à vendre le talent qu’elles n’ont pas. Puis il y a ceux-là, uniques par leur manière de penser, de travailler, etc.

De la même façon, un entrepreneur qui souhaite faire prospérer son entreprise doit trouver la voie qui la rend unique. Ça peut être le produit vendu qui l’est. Ou alors la qualité du service, la façon d’attirer les clients.

Si vous ne savez pas ce qui vous rend unique, il est grand temps de vous pencher sur la question. En effet, le rare captive et se commercialise plus aisément que le commun.

Et à vous qui savez ce qui vous rend unique. Voici 5 façons parmi d’autres, de se faire de l’argent pendant que vous consacrez votre temps à ce qui vous fait plaisir.

 

1. Faites de vous un produit

Partez du principe que l’être que vous êtes aujourd’hui s’est fait au fil d’une histoire dont certains aspects gagnent à être connus.

Si vous pensez encore que seules les personnes qui ont vécu quelque chose d’extraordinaire peuvent en faire un livre et vendre des millions d’exemplaires, détrompez-vous. Les librairies sont pleines de livres d’illustres inconnus qui ont simplement osé partager une expérience qu’ils jugeaient pouvoir être utile à d’autres. Nombre d’entre eux sont devenus des best-sellers.

Par exemple, disons qu’aujourd’hui vous venez de changer de boulot pour la 4ème fois. Et que depuis votre premier stage, vous avez toujours passé les entretiens d’embauche avec brio. Que pensez-vous qu’il se passerait si vous écriviez un bouquin qui s’intitulerait « Comment j’ai passé tous mes entretiens d’embauche avec succès » ?

Nul doute que vous en vendriez des milliers, si ce n’est bien plus. Je vois déjà tous les étudiants en recherche de stage se jeter sur l’ouvrage. Et ce qu’il y a de génial avec les livres, c’est qu’une fois que vous avez fait le plus dur à les écrire, vous avez tout le restant de la vie pour en tirer des bénéfices.

Alors il est grand temps de braquer un coup de projeteur sur cet aspect de votre parcours qui a quelque chose d’unique, ou du moins qui peut se présenter comme tel.

De même, si vous êtes un chef d’entreprise galopant sur la voie du succès, vous devriez envisager de vous promouvoir comme une marque.

Pensez à Steve Jobs, Bill Gates, Xavier Niel, Hapsatou Sy, etc. Ils ont su se mettre suffisamment en avant pour que leur nom soit directement associé à leur produit. Ce faisant, ça leur permet d’apparaître comme des références sur leur domaine, de doper la notoriété de leur business et de booster leurs ventes.

 

2. Déléguez, encore et toujours plus

Il est courant de rencontrer des chefs d’entreprise qui ont du mal à déléguer autour d’eux. Ils veulent s’entourer de personnel, mais une partie d’eux est convaincue qu’ils sont les seuls à pouvoir faire comme il faut. C’est une erreur qu’il faut corriger sans tarder.

En effet, vous devez former vos équipes (ou vos compagnons d’armes) à prendre en main une partie du business, de manière à ce que vous puissiez vous concentrer sur votre mission première qui est d’avoir une vision pour votre entreprise et de donner le cap pour la guider.

De nombreux entrepreneurs consacrent 90% de leur temps à la gestion des tâches courantes et seulement 10% à la réflexion stratégique. Si vous êtes dans ce cas, il est temps de déléguer jusqu’au point où vous consacrerez 70% de votre temps à la réflexion stratégique.

C’est la réflexion stratégique qui vous a permis de créer, c’est elle qui vous permettra de vous développer. Et qui se développe par ses idées fait de l’argent sans transpirer.

Même en tant que salarié, selon votre métier, vous devez oeuvrer à être dans la peau de celui qui délègue. En effet, le quotidien de nombreux cadres consiste à trouver la bonne personne pour apporter une solution à un besoin donné. Alors pourquoi s’évertuer à produire vous-même cette solution si le travail d’équipe permet d’y arriver ?

Si vous arrivez à déléguer à bon escient, vous vous libérez ainsi du temps. Ce temps vous permettra déjà d’aborder votre travail de façon plus relax. Et peut-être vous permettra-t-il d’être plus créatif au point d’imaginer lancer un projet d’entreprise à côté de votre job.

 

3. Devenez l’entremetteur

L’histoire des affaires se résume en de millions d’entreprises qui d’un côté produisent des biens ou des services géniaux (ou pas). Et de l’autre côté des milliards d’humains qui sont de potentiels clients mais ne savent vers quelle entreprise se tourner pour répondre efficacement à leur besoin.

La concurrence exacerbée sur tous les secteurs est telle qu’il est de plus en plus difficile surtout pour les jeunes entreprises, de faire connaitre ses produits. Or dans le noir, même la plus belle femme du monde ne se distingue pas d’une vulgaire câtin.

Avec internet, vous avez la possibilité de devenir celui qui met en lumière les entreprises pour les clients. Il n’est pas fou de penser que le plus grand marché de cette époque est celui qui consiste à mettre chaque client au contact direct du produit ou du service qu’il recherche.

Regardez Amazon, le plus grand magasin du monde.  Que produisent-ils ? Rien. Ils permettent juste à des millions de personnes de trouver sur leur plateforme à peu près tout ce que d’autres entreprises produisent.

Devons-nous nous étendre sur Uber ? Champion de la mise en relation sur le marché des transports. Même dans des domaines spécialisés, le phénomène est en route. Il existe des entremetteurs qui connectent des Freelances de divers métiers à des entreprises.

À vous de trouver qui vous pouvez connecter et le meilleur moyen de le faire. Une fois que c’est fait, bienvenue au Casino. À chaque fois que les deux parties rentrent en contact, vous vous faîtes de l’argent.

 

4. Investissez malin

L’argent génère de l’argent pour celui qui sait investir. Et quel que soit votre niveau d’aisance financière, vous pouvez investir et devenir encore plus riche.

À vous de trouver le bon équilibre selon votre profil. Une mère qui élève son enfant seul ne prend pas les mêmes risques qu’un jeune homme célibataire. Cela va de soi.

En réalité il n’existe pas une façon idéale d’investir. Les opportunités vont et viennent en fonction de vos moyens financiers, de la conjoncture politique, économique, et de tant d’autres facteurs.

En matière d’investissement, le nerf de la guerre c’est l’information. Chanceux sont ceux qui disposent de la bonne information au bon moment. Alors à chaque fois que vous pouvez, informez-vous. Apprenez d’autres investisseurs qui partagent leur expérience. Et répliquez ce qui vous parait le plus adapté à votre situation.

 

5. Pensez toujours mondialisation

Quel que soit ce que vous imaginez commercialiser, dites-vous qu’il y aura toujours quelques millions de personnes là dehors prêtes à l’acheter.

Bien souvent une boîte qui ferme ce n’est pas à cause de la pertinence de son produit. Le plus souvent, c’est parce qu’elle n’a pas su le commercialiser.

Aujourd’hui, aussi bien pour la production que pour la vente d’un produit, pensez mondialisation. Il faut inclure dans votre réflexion non pas seulement les clients au pied de votre siège social, mais aussi toutes les personnes susceptibles de se tourner vers vous à travers le monde.

Ce qu’il y a de magique, c’est qu’une fois que vous avez établi les fondations de votre entreprise en la lançant à un endroit donné. Il n’y a plus qu’à dupliquer dans autant de pays que possible dans le monde. La charge de travail augmente beaucoup moins vite que les bénéfices que vous en tirez.

 

En définitive, qu’il n’y ait pas de mal entendu. Faire de l’argent en dormant demande au préalable que vous construisiez les fondations de ce mécanisme. Et c’est beaucoup de travail. No Pain, No Gain.

Plus encore, il vous faudra apprendre à être créatif, à penser différemment, loin des idées attendues. Il faut réinventer le monde, en l’explorant au delà des limites habituelles, grâce notamment aux moyens technologiques qui vous entourent.

Et pour ceux qui parviennent à déléguer leur travail, à toucher des revenus en mettant des parties en relation, à toucher des rentes grâce à leurs investissements, vous pouvez apprécier ce que c’est que de gagner de l’argent… même quand on s’apprête à dormir.