Faire du bénévolat ou du volontariat est une démarche qui, sur un CV, valorise les qualités humaines du candidat.

Elles mettent en avant des traits de personnalité tels que le dévouement et la capacité de don de soi. Les recruteurs apprécieront.

Typiquement, un employeur aura tendance à penser que ce type de profil, s’il adhère à la culture de son entreprise, sera prêt à se dévouer corps et âme pour sa réussite : le candidat idéal.

 

Pourquoi le bénévolat peut tout changer sur votre CV

Volontariat et bénévolat : faire la différence

Sur le plan légal, les deux notions diffèrent.

 

Bénévolat, activité secondaire, sans rémunération

Le bénévole est une personne qui intervient au sein d’une ONG ou d’une association sans contrepartie financière. Aussi, le bénévolat ne peut pas être considérée comme une activité professionnelle au même titre que l’activité de volontaire.

Le bénévole s’engage librement, pour effectuer une activité au bénéfice d’autrui, en dehors de ses activités habituelles et de son temps de travail. Ici, sur le plan légal, le bénévole ne jouit d’aucun droit en termes de protection pendant son activité de bénévole.

Cependant, les ONG comme les associations importantes, doivent assurer leurs bénévoles pour les actions survenant durant leur activité.

Par contre, les bénévoles qui envisagent partir à l’étranger doivent, en guise de couverture, contracter une assurance assistance.

 

Volontariat, activité principale, avec rémunération possible

Le volontaire quant à lui, bénéficie d’un autre traitement sur le plan légal. Faudrait encore que l’activité se fasse à l’international.

Le volontariat se décline sous trois formes principales :

* Les volontariats internationaux d’échange et de solidarité (aide au développement et coopération) : ce type de volontariat est soutenu par des garanties sur les conditions dans lesquelles l’action du volontaire sera préparée et suivie, sans oublier sa protection sociale.

* Les volontariats internationaux en entreprise (aide au développement international des entreprises françaises à l’étranger).

* Le volontariat international en chantiers internationaux: mis en place par de petites structures associatives celui-ci n’implique pas d’aide financière venant de l’état, contrairement aux deux premiers types.

La rémunération du volontaire international en entreprise ou en administration se situe entre 1100 et 2900 Euros nets par mois selon le pays. Cette rémunération ne tient pas compte du niveau d’études.

 

Bénévolat, le petit plus sur le CV

Les recruteurs passent de moins en moins de temps sur les CV (une minute en moyenne). De fait, à formation et parcours professionnel équivalents entre candidats, il faut pouvoir se distinguer.

Le bénévolat est un atout qui permet justement de sortir du lot.

Selon Hafida Lrhezzioui, consultante en charge de l’insertion professionnelle à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, « à diplôme égal, un CV enrichi d’une expérience de bénévole sera privilégié, car il décrit quelqu’un qui sait s’investir et s’ouvrir aux autres ».

Sur votre CV, les activités bénévoles laissent transparaître une personnalité riche, et mettent en avant les valeurs que vous défendez.

L’entreprise que vous visez a-t-elle créé une fondation ? Faire du bénévolat est déjà un atout pour vous.

Les missions volontaires sont également un moyen de mettre vos compétences professionnelles en valeur. Si vous avez pu en effectuer quelques-unes qui correspondent au poste que vous visez, l’expérience pourra être appréciée qu’elle ait été rémunérée ou non.

 

Prêt à être sauter le pas ?

Le volontariat international représente un gain d’expérience intéressant à la fois sur le plan professionnel et personnel.

Il renvoie l’image d’une personne qui n’est pas mue que par l’argent, et dont l’intérêt pour autrui est élevé. De plus, lorsque les expériences de volontariat sont faites dans un secteur d’activité correspondant à une spécialisation professionnelle, la plus-value est davantage marquée.

Quant au bénévolat, c’est un coup de projecteur braqué sur vos valeurs humaines. Cependant, le statut de bénévole est moins avantageux que celui du volontaire. À vous de choisir.