Dépenser son argent pour être sûr de toujours en avoir

Les êtres humains naissent égaux devant le besoin de gagner de l’argent !

Quels que soient notre famille de naissance, notre éducation, notre histoire, notre culture, notre mode de vie, nos aspirations… à un moment ou un autre de notre existence on fait tous face au besoin de gagner de l’argent. Ceci vaut aussi bien pour chaque individu que pour des organisations (entreprises, associations, églises, etc…).

Non pas parce que tout le monde serait accro à l’argent, mais bien parce que l’argent est d’abord un moyen d’échange. Et une fois que le besoin de gagner de l’argent est là, la question d’après est de savoir quelle voie on empreinte pour y parvenir.

En effet, pour ce qui concerne les individus, de notre naissance jusqu’à un certain âge – qui va varier d’une personne à une autre – nous n’avons pas besoin de gagner de l’argent car en règle générale les parents (ou au pire la société) s’occupent de leurs enfants.

Puis soudain vient le besoin d’émancipation, qui est largement influencé par notre cadre social : certains voudront s’acheter tout simplement leur première paire de chaussures à la mode, quand d’autres feront déjà face à l’impérative nécessité de subvenir à leurs besoins essentiels.

 

Nous sommes tous inégaux devant les moyens pour gagner de l’argent

Avant d’aller plus loin sur les outils dont on dispose pour gagner de l’argent, éliminons tout de suite les situations exceptionnelles telles que l’exhumation d’un trésor caché, l’héritage qui vous tombe du ciel, la vie au crochet d’un parent fortuné et gâteux ou encore l’alignement des 6 numéros qui ferait de vous le prochain gagnant du Super Loto.

Vous avez encore plus de « chances » de vous prendre de la merde de pigeon sur la tête que d’être l’heureuse « victime » d’un de ces scénarios. Une fois dit ça, soyez convaincus d’une chose, c’est qu’il n’existe que deux façons légales de gagner de l’argent :

-/ Soit on travaille pour un patron
-/ Soit on devient son propre patron

Quelle que soit la voie qu’on emprunte, successivement ou simultanément d’ailleurs, les opportunités sont infinies. Ce qui signifie qu’il y a forcément une voie pour chacun mais que par ailleurs, elle peut être difficile à trouver.

Ce qui est étrange, c’est de constater qu’une fois que l’on a trouvé le moyen qui nous convient pour gagner de l’argent, généralement on cesse de regarder plus loin, on se contente d’engranger nos revenus avec la bonne augmentation annuelle qui va avec, quand on peut on fait un ou deux placements ci ou là parce que le banquier ou l’entourage nous l’a conseillé…

Et on attend tranquillement la fin de nos jours, oubliant que la vie est tout sauf un long fleuve tranquille, même pour les plus hauts revenus, tant il est vrai qu’on a toujours les problèmes à la hauteur de ses moyens.

En effet passé le stade de ‘trouver le moyen pour gagner de l’argent’, la question que la plupart ne se pose jamais est : comment s’assurer de toujours en avoir… tout en améliorant sa qualité de vie ?

 

Pour gagner de l’argent, il faut savoir le dépenser

En réalité, qui qu’on soit, quel que soit notre niveau de revenus, pour s’assurer de toujours gagner de l’argent il faudrait le dépenser de 3 façons :

-/ Dépenser pour consommer : la consommation reflète notre qualité de vie, elle construit notre équilibre personnel.
-/ Dépenser pour investir : l’investissement sert à préparer l’avenir et surtout les vieux jours.
-/ Dépenser pour épargner : l’épargne sert à se prémunir contre les coups durs de la vie.

 

1. Gagner de l’argent et consommer

Quand votre consommation devient le reflet de qui vous êtes profondément et de ce à quoi vous aspirez intensément, alors on peut penser que vous êtes la personne la plus épanouie au monde. C’est pourquoi la quête doit toujours être de gagner autant d’argent que nécessite son accomplissement personnel.

Si vous vous contentez d’en gagner moins alors que vous aspirez à plus ; ou si vous vous efforcez à gagner toujours plus alors que vous n’en avez pas besoin, vous êtes dans les deux cas dans un déséquilibre certain.

Une fois dit cela, il est urgent de souligner que l’accomplissement de tout un chacun n’est de fait pas conditionné à la détention de sommes d’argent incalculables. Pour autant, vivre c’est aussi consommer et tout le monde a besoin de gagner de l’argent un tant soi peu pour pouvoir consommer.

L’action de consommer nous oblige par ailleurs à ne pas nous replier sur soi. Elle initie mécaniquement le cercle de dépense de l’argent qu’il faut rendre vertueux : Consommer => Investir => Épargner.

Il est clair que plus on est pingre – au point de vivre à rebours de ses aspirations profondes – plus on s’éloigne de la compréhension de ce principe fondamental qui veut que la consommation soit la mère de toutes les fortunes.

 

2. Gagner de l’argent et Investir

Beaucoup de gens pensent à tort que l’investissement c’est une affaire réservée à ceux qui sont déjà riches.

Investir c’est prendre une part des revenus de son travail et la dédier à une opération financière (au sens large) dont on espère qu’elle générera des revenus additionnels.

Il est indispensable de comprendre cela car en pratique une société qui n’est pas malade se contente de permettre à chaque citoyen de pouvoir assumer ses besoins physiologiques et de sécurité grâce aux revenus de son travail. En règle générale, seuls les revenus de l’investissement financent vos besoins d’accomplissement, d’épanouissement.

Par ailleurs, quand on a la chance de réaliser un bon investissement qu’on soit très pauvre ou très riche et qui a permis de générer des revenus additionnels, très souvent la valeur du capital investi prend des couleurs. Ce capital investi constitue alors automatiquement une épargne pour les vieux jours, voire un héritage pour ses descendants.

 

3. Gagner de l’argent et épargner

L’épargne doit être prise pour ce qu’elle est, c’est à dire une cagnotte qu’on constitue pour palier aux imprévus de la vie. L’erreur est de penser qu’une grosse épargne peut nous soustraire au besoin de gagner de l’argent ou même à celui d’investir.

 

Gagner de l’argent et être équilibré, avec des œufs dans chaque panier

Rappelez-vous :

1. Il faut consommer car c’est de là que vient votre épanouissement.

2. Il faut investir car ce sont les revenus de vos investissements qui doivent financer votre épanouissement tandis que les revenus de votre travail fiancent vos besoins primaires (se loger, se soigner, se vêtir, etc…)

3. Il faut épargner car l’avenir est toujours plein de surprises. L’épargne permet de ne pas être désemparé en cas de coup dur et si tout est au beau fixe dans votre vie, une partie de l’épargne peut servir de capital pour investir

A chaque instant de notre vie, nous devrions tous avoir des œufs dans chacun de ces trois paniers. A des moments ponctuels un panier pourra se retrouver vide au bénéfice des autres, mais dès que possible, il faudra toujours s’assurer de retourner à l’équilibre en consommant, en investissant et en épargnant.

 

==============

Comprendre la ligne éditoriale et la raison d’être de ce blog Lifestyle

The LifeStyle Team Catégories :