Conseils de mentors

10 choses à faire avant d’envisager devenir entrepreneur

Vous êtes peut-être employé, avec le confort d’un salaire garanti à la fin du mois. Et au fur et à mesure que le monde du salariat vous déplait, l’idée de devenir entrepreneur grandit en vous.

Mais avant d’oser créer votre entreprise, voici 10 préalables que vous devez impérativement valider, pour éviter d’aller de déconvenue en déconvenue.

 

1. Vous devez apprendre à vous auto-motiver

Devenir entrepreneur c’est entrer dans une bulle de solitude, face au regard de tous.

En effet, vous êtes seul quand vous devez accepter les multiples refus de financement pour votre projet.

Vous êtes seul lorsque vous vous épuisez à la tâche nuit et jour et que personne ne vous donne du crédit pour ça. Bien au contraire, vous êtes jugé uniquement sur ce qui ne fonctionne pas.

Vous êtes tout aussi seul quand à la fin du mois vous devez payer vos employés, vos fournisseurs. Et qu’il ne reste pas un Copeck à mettre dans votre propre poche.

Et pourtant quelle que soit votre solitude, vous devez entamer chaque journée gonflé à bloc, prêt à aller devant votre public, leur démontrer comment votre produit ou service va changer leur quotidien.

Cette motivation doit par ailleurs être communicative, afin d’inspirer employés, fournisseurs, investisseurs, pour leur donner envie de partager votre aventure.

 

2. Economisez, économisez, économisez

Il n’y a rien qui consomme autant de cash que la phase de lancement d’une entreprise. Rien.

Si vous voulez devenir entrepreneur, vous feriez mieux de vous constituer autant d’économie que possible dès maintenant, même si vous ne savez pas encore dans quelle industrie vous vous lancerez.

Idéalement, 30% de ces économies serviront à financer le démarrage de votre activité, avec d’autres fonds que vous aurez trouvé auprès d’investisseurs.

50% de ces économies serviront à renflouer les caisses quand la trésorerie sera à sec et que ce sera la seule solution pour ne pas mettre la clé sous la porte.

Les 20% restant vous permettront de subvenir à vos propres besoins, en attendant de vous verser un salaire.

Alors, pour devenir entrepreneur, économisez, dès maintenant !

 

3. Pour devenir entrepreneur, apprenez à devenir un bon vendeur

En attendant que votre entreprise rencontre le succès et que tout le monde veuille un bout du gâteau, vous aurez à passer chaque journée de votre vie d’entrepreneur à vendre.

Vous devrez convaincre des personnes (employés, fournisseurs) de travailler pour une petite entreprise qui ne présente aucune garantie de les payer à la fin du mois.

Vous devrez également persuader les investisseurs de croire en votre projet pour qu’ils le financent.

Tout comme vous devrez expliquer à votre famille ce que vous faites pour gagner leur soutien.

Pour devenir entrepreneur, vous devez apprendre à devenir un bon vendeur.

 

4. Travaillez avec un entrepreneur

Il n’y a pas meilleure école pour un futur entrepreneur que de partager le quotidien d’un entrepreneur en bleu de chauffe, au coeur d’un projet dynamique.

L’expérience de salarié au sein d’un grand groupe ne vous servira que trop peu, à l’heure d’affronter les multiples aléas de l’entrepreneuriat. Il faut se frotter à la bête, comprendre les tourments, apprendre les techniques, étendre ses domaines d’aptitude…

En fait il faut devenir entrepreneur avant de créer votre propre entreprise. Et seuls certains jobs de salariés vous donnent cette opportunité.

 

5. Construisez un réseau d’influence, networkez !

On ne sait jamais à quel point son répertoire téléphonique est important avant de créer une entreprise.

N’oubliez jamais la loi des six niveaux de connaissance, qui doit vous permettre d’accéder à qui que ce soit sur la planète. À savoir, vous connaissez quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un…(6 fois)… qui connait Bill Gates !

C’est pourquoi il est crucial d’étendre son réseau avant de devenir entrepreneur. Le moment venu c’est ce réseau qui vous permettra de trouver un employé, un fournisseur, un investisseur, etc.

 

6. Habituez vous à travailler 80 heures par semaine avant de devenir entrepreneur

Si vous faites partie de ceux qui s’imaginent lancer une entreprise pour ne plus avoir de patron et pouvoir travailler 20 heures par semaine à leur guise, vous pouvez oublier tout de suite l’idée de devenir entrepreneur. Ce n’est pas fait pour vous.

Dans la phase de développement d’une entreprise, il y a 3 types d’entrepreneurs :

L’entrepreneur intermittent. C’est celui qui travaille 40 heures par semaine ou moins. La plupart du temps il échoue.

L’entrepreneur à temps partiel. C’est celui qui travaille 60 heures par semaine. Avec beaucoup de discipline par ailleurs, il augmente ses chances de réussite.

Et enfin l’entrepreneur à temps plein. Il donne minimum 80 heures par semaine à son entreprise. Il dort, se lave, mange, avec son esprit dédié à comment faire réussir son entreprise. C’est le minimum requis pour avoir des chances sérieuses de survivre aux premières années d’une entreprise.

 

7. Apprenez à faire des recherches et développez votre vitesse d’apprentissage

Google est sans doute la plus grande révolution qu’a apportée internet. Et savoir utiliser Google et les autres sources d’informations, est une véritable expertise qui se valorise.

Dans ce monde connecté qui grouille de distractions, vous devez avoir le désir de chercher la bonne information, l’aptitude à faire le tri et la capacité d’apprendre vite.

En effet, il n’y a pas de diplôme qui prépare à devenir un bon entrepreneur. On le devient au fur et à mesure qu’on s’imprègne des expériences et des expertises des autres.

 

8. Parcourez ces 8 livres indispensables avant de devenir entrepreneur

La synthèse de ces livres représente la bible pour toute personne qui aspire à devenir plus qu’un entrepreneur, un entrepreneur à succès.

La liste des livres est détaillée dans cet article Les 8 livres que tout entrepreneur qui veut (vraiment) réussir devrait lire.

 

9. Connaissez vos forces et votre industrie

En tant qu’entrepreneur vous serez de nombreuses fois en proie au doute. Et dans ces phases de doute seuls deux atouts pourront vous permettre de garder le cap.

 

Vos forces

Il s’agit de vos aptitudes que personne ne pourra jamais remettre en question quoiqu’il arrive.

Parce que vous avez fait vos preuves, vous en êtes convaincu. Et si vous avez pris appui dessus pour tracer votre chemin jusqu’ici, vous pourrez toujours compter sur ces aptitudes pour remonter la pente quand vous glisserez.

 

La connaissance de votre marché

Vous devez profondément comprendre comment se construit le chiffre d’affaires dans votre industrie. Saisir la logique mathématique derrière votre potentiel de croissance. Quand il y a une logique mathématique, elle est implacable.

Si vous vous battez sur un marché avec un potentiel de croissance implacable, à vous de trouver les solutions pour passer les obstacles.

 

10. Pour devenir entrepreneur, apprenez à vivre le dos au mur

En tant qu’entrepreneur qui se lance, vous découvrirez rapidement que chaque jour pourrait être le dernier de votre entreprise.

Devenir entrepreneur c’est accepter de vivre le dos au mur à chaque instant. C’est accepter de prendre des risques pour retourner des situations désespérées.

Vous ne serez récompensé qu’à la hauteur des risques que vous aurez pris.

Et n’oubliez pas que pour goûter aux récompenses, il faut déjà se lancer, puis ne jamais abandonner.

 

 

 

Que pensez-vous de cette actualité ?

27.01.20 | Conseils de mentors

CADRES Forum
CADRES Forum
À travers le monde



Plus dans Conseils de mentors